Se connecter     Mon panier (0)

Donner leur nom aux couleurs - Dénomination des couleurs évaluées par colorimétrie


80.00 €

Ajouter au panier

 
100
01/07/2016
978-2-36233-169-5
SODIS
9782362331695

Donner leur nom aux couleurs - Dénomination des couleurs évaluées par colorimétrie

> BONUS - Identification automatique des noms de couleur de surface : Programme en accès libre. CLIQUEZ ICI (format EXCEL). <

La couleur est un domaine omniprésent dans la vie actuelle et les noms de couleurs constituent de ce fait un sujet essentiel, un sujet complexe, très controversé et donc fascinant.

Dans le domaine des techniques, l’évaluation numérique des couleurs par une mesure colorimétrique permet de négliger son apparence. L’utilisateur ignore le plus souvent la teinte et les nuances de la couleur qu’il traite et souvent serait bien en peine de nommer les couleurs qui ont été mesurées.

Par exemple l’évaluation CIELAB L* = 45 a* = 37 b* = 21 comment se nomme-t-elle ? Bordeaux ou marron ? Et si la clarté de cette couleur s’accroît quelque peu, cette couleur devient-elle rose ou rouge ? Un bordeaux moyen, quelles doivent être ses spécifications colorimériques ? Et celles d’un vert-jaune clair ? Un bleu profond, quelle est sa clarté ?… et mille autres questions similaires.

C’est la réponse à ce genre d’interrogations que traite cet ouvrage, qui s’adresse plus particulièrement aux techniciens de la couleur. Il donne la méthode pratique qui permet de faire correspondre un nom de couleur à une évaluation colorimétrique.

Il présente un programme informatique qui détermine en un instant la dénomination d’une couleur qui a été évaluée numériquement dans quelque système colorimétrique que ce soit.

Ce travail est essentiel pour un grand nombre d’usagers qui ne sauraient juger suffisante une information uniquement numérique sur la couleur. Il limite de plus les confusions d’appellations et les litiges, en particulier dans le domaine des brevets et des dépôts de marques.

Cet ouvrage précise les méthodes qui ont été employées pour réaliser une actualisation d’un travail ancien et difficilement utilisable. Il expose son emploi avec le système CIELUV et l’illuminant lumière du jour D65 comme neutre de référence.

Il détaille comment la dénomination d’une couleur s’obtient pour tout système chromatique tel CIELUV ou CIELAB. Le texte est complété par 35 diagrammes très soignés formant deux séries illustratives représentant les 535 domaines chromatiques définis, chacun possédant sa dénomination spécifique.

Une vingtaine de tables donnent avec précision les limites de tous ces domaines chromatiques, ouvrant aussi la voie à de possibles adaptations à des vocabulaires de marketing en permanente évolution.

Un index précis de toutes les dénominations complète l’ouvrage et facilite son emploi.

> BONUS - Identification automatique des noms de couleur de surface : Programme en accès libre. CLIQUEZ ICI (format EXCEL). <

Un programme informatique EXCEL a été réalisé pour déterminer automatiquement les noms de couleurs à partir des données colorimétriques. Les données colorimétriques à introduire sont bien entendu au nombre de trois, mais le système colorimétrique employé est entièrement laissé à l’initiative de l’utilisateur.
On peut utiliser
- soit les composantes trichromatiques X, Y, Z du système CIE 1931
- soit la composante Y accompagnée des coordonnées trichromatiques x et y
- soit le système CIELUV par les grandeurs L*, u*, v*
- soit le système CIELUV par les grandeurs L*, C*uv, et huv
- soit le système CIELAB par les grandeurs L* a* b*
- soit le système CIELAB par les grandeurs L* C*ab et hab
- on peut encore utiliser les données L*, S indice de saturation et l’angle de teinte huv.

Le système employé s’identifie par l’introduction d’un code approprié qui permet au programme d’utiliser les formules convenables.
Le programme réalise quelques vérifications sur les données pour éliminer des erreurs notoires, puis calcule à partir du système choisi l’ensemble des grandeurs des autres systèmes.
Le programme affiche en même temps le nom de la couleur résultant de la méthode décrite dans cet ouvrage, le numéro du diagramme clarté-saturation où se situe la couleur choisie avec le nom du secteur chromatique.
Il donne également l’indice S de saturation de la couleur s’il ne figurait pas dans les données de départ, sa longueur d’onde dominante ou sa longueur d’onde complémentaire.
Quelques indications complémentaires sont éventuellement fournies quand la couleur est proche de la limite des couleurs optimales.
Deux schémas succincts permettent de visualiser la position du point de couleur introduit dans le diagramme de chromaticité CIELUV et dans une coupe de l’espace chromatique CIELUV passant par l’axe neutre pour l’angle de teinte concerné. Dans cette coupe l’échelle des abscisses qui illustre la valeur du chroma C*uv n’est qu’une échelle indicative compressée.

Le programme est en principe sécurisé contre des modifications involontaires de l’usager. Le programme n’est cependant pas garanti contre des modifications qui pourraient se produire dans des conditions inusuelles d’emploi, ni pour des erreurs de détermination qui auraient échappé aux tests soignés de contrôle qui ont été réalisés. C’est pourquoi l’usager est invité à vérifier les résultats fournis à l’aide des indications de cet ouvrage.
Le programme informatique ne donne pas d’indications sur les limites du domaine chromatique concerné et identifié lors d’une recherche, il ne permet donc pas d’accéder à des informations complémentaires pour fixer des tolérances, obtenir des informations supplémentaires sur les domaines chromatiques voisins de ceux identifiés ou relatifs aux couleurs de la même famille, ni pour d’autres recherches. Pour toutes ces raisons, l’utilisation de cet ouvrage est donc non seulement utile, mais recommandée.

 

SOMMAIRE

DÉCOUVREZ NOS AUTEURS

Robert Sève

Robert Sève, docteur-ingénieur, ancien Président du Centre Français de la Couleur, a été délégué français à la Commission Internationale de l’Eclairage (CIE) pour la Division 1 : Vision et couleur. Il anime la Commission de normalisation : Couleur – Colorimétrie de l’Afnor. Il a publié : Science de la couleur, aspects physiques et perceptifs (Chalagam édition, 2009) ainsi que le Dictionnaire des termes de la couleur en collaboration avec Michel Indergand et le Dr Philippe Lanthony (Terra Rossa, 2007).

 

Tous les livres de Robert Sève

  • Donner leur nom aux couleurs - Dénomination des couleurs évaluées par colorimétrie
    80 €
 

Tous les livres sur le thème : Métrologie

  • Robert Sève
    Donner leur nom aux couleurs - Dénomination des couleurs évaluées par colorimétrie
    80 €
  • Christiane Joffin
    Le Guide de métrologie pour les laboratoires
    29 €
  • LNE - Laboratoire national de métrologie et d'essais
    Metrology of the leak detection - Practical guide
    80 €
  • Nicole Richard
    Manuel de microbiologie appliquée à l’usage des techniciens de l’agroalimentaire et des laboratoires
    56 €
  • Gilbert Farges (et collectif)
    Les Cahiers de la Qualité de l'UTC Vol. 2
    29 €
  • LNE - Laboratoire national de métrologie et d'essais
    Techniques simplifiées permettant d'approcher l'échelle internationale de température de 1990
    95 €
  • LNE - Laboratoire national de métrologie et d'essais
    Complément d'information à l'échelle internationale de température de 1990
    80 €
  • Gilbert Farges (et collectif)
    Les Cahiers de la Qualité 2013 de l'UTC
    56 €
  • Institut Méditerranéen de la Qualité (IMQ)
    Guide pratique de la métrologie en entreprise
    28 €
  • Institut Méditerranéen de la Qualité (IMQ)
    Guide pratique de la métrologie à l'atelier
    31 €
 
Téléchargez (document PDF)

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.

Ok

Voir les anciens numéros

Vous êtes un lecteur, un auteur, un libraire, un partenaire... n'hésitez pas à nous contacter.Contact